Paroles d'expert MIEUX COMPRENDRE L'IMMOBILIER NEUF

Edition du 01/01/2017
Mise à jour le 22/03/2021

Acheter pour louer : les 10 clés d'un investissement immobilier locatif réussi

acheter pour louer : réussir son investissement
Voici comment acheter pour louer avec 10 conseils pour réussir un investissement locatif dans l'immobilier neuf. © Stocklib

Opter pour un investissement locatif permet d’accroître en douceur son patrimoine immobilier et de bénéficier, une fois l’achat amorti, d’un complément de revenu appréciable, notamment en vue de la retraite. A condition de faire le bon choix. Voici comment bien acheter pour louer.

Découvrir comment bien acheter pour louer, c’est suivre ces 10 conseils pour réussir son investissement immobilier. Investir dans l’immobilier, c’est poursuivre différents objectifs comme se créer un patrimoine immobilier, préparer sa retraite, tout en payant moins d'impôts... En effet, investir dans le neuf, c'est s'offrir la possibilité de défiscaliser, de se constituer un patrimoine, tout en obtenant des revenus locatifs sur le long terme. Top 10 des meilleurs conseils afin d’acheter pour louer en 2021 en toute sérénité.

 

1/ Sélectionnez un quartier porteur pour investir dans le neuf

 

L'emplacement est la clé de tout achat immobilier. Cette règle est d’autant plus importante dans le cadre d’un investissement locatif réussi, notamment en cette période d’incertitudes économiques, car il faudra trouver un locataire pour assurer la rentabilité locative de votre achat. Où investir dans l’immobilier neuf pour louer ? Ville caractérisée par un accroissement continu de la population, quartier bien desservi par les transports en commun, doté de commerces et services... il faut bien choisir l’emplacement de votre futur investissement immobilier. Par exemple, avant d’acheter pour louer un appartement neuf de quatre-pièces, donc plutôt à destination des familles, vérifiez la proximité et la qualité des écoles et des collèges dans le quartier. Existe-t-il également des campus universitaires ou des écoles supérieures à proximité afin de pouvoir le proposer en colocation si besoin ?

Info en + : la crise liée au Covid-19 a en effet montré qu’il fallait pouvoir réorienter le public à qui louer son investissement immobilier. Certains investisseurs ont misé uniquement sur la location saisonnière dans des villes touristiques via des plateformes spécialisées, type Airbnb. Mais la crise sanitaire, les confinements, l’absence des touristes durant plusieurs mois… ont montré qu’il fallait pouvoir mettre en location son bien immobilier à d’autres types de locataires : en location meublée traditionnelle à l’année par exemple.

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Investir dans l'immobilier neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf pour investir
  • Quels dispositifs pour investir dans le neuf
  • Investir en VEFA, mode d'emploi

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

2/ Étudiez bien le marché pour un bon investissement immobilier 

 
Pour tout bon investissement immobilier, une étude du marché locatif est impérative. Une fois l’emplacement choisi pour votre investissement locatif, consultez les annonces immobilières pour connaître le taux de logements vacants dans le quartier choisi et les tarifs pratiqués à la location. Un bien immobilier proposé à la location avec un montant de loyer trop cher se louera plus difficilement qu’un autre et ses occupants le quitteront à la première occasion. De quoi augmenter la vacance locative et donc de moins bien rentabiliser votre achat immobilier pour louer !
  

3/ Achetez pour louer un logement neuf qui vous plaît

 
Cela reste un conseil patrimonial assez simple et pourtant, il peut être la clé du succès d'un investissement immobilier. Une bonne question à se poser avant de franchir le cap d'acheter pour louer : est-ce que j’aimerais habiter ici ? Tant en termes d'environnement et de praticité du quartier jusqu’à la décoration du bien immobilier ? Vous multiplierez vos chances que votre investissement locatif séduise les autres et trouve facilement un locataire, si le logement mis en location vous plaît également. Mono-orienté au nord, sans balcon ou appartement neuf traversant, avec des pièces de vie orientées au sud et une large terrasse, l’avantage ira plus facilement au second bien en cas de mise en location.
Info en + : cet investissement locatif offre-t-il la présence d’un espace extérieur ? Terrasse, balcon, jardin privatif deviennent incontournables de tout logement, après les périodes qu’ont connu les locataires avec les confinements. La présence d’espaces verts dans la résidence ou à proximité sera également un atout non-négligeable. Ce programme neuf propose-t-il des espaces partagés ? Espace de coworking pour télétravailler au pied de son immeuble, salle d’animation commune, potager partagé pour créer du lien social avec les voisins… voilà quelques-uns des atouts qui séduisent de plus en plus les locataires.  

  

4/ Ne voyez pas trop grand pour votre projet d'investissement locatif

 
Le succès d'un investissement locatif passe aussi par votre capacité à financer ou rembourser cet achat immobilier pour louer. Attention donc à ne pas surestimer votre capacité d'épargne. Avec un apport personnel réduit, environ 10 %, et un emprunt immobilier limité à une durée de 20 ans, votre effort mensuel d'épargne afin d'acheter pour louer doit rester faible pour ne pas pénaliser votre capacité de remboursement. 
Info en + : depuis les récentes recommandations du HCSF, Haut Conseil à la Stabilité Financière, même en cas d’investissement locatif, le taux d’endettement ne pourra dépasser 33 %, voire 35 % pour un dossier sur cinq. Il est donc impératif de monter un dossier de prêt immobilier rigoureux si vous devez emprunter auprès d’une banque pour financer votre investissement locatif. 
A noter que le prix immobilier au mètre carré des petites surfaces est plus élevé à l’achat, mais il se loue aussi plus cher. D'où la forte demande des investisseurs immobiliers pour les petites superficies. Rechercher ici un investissement immobilier dans le neuf.
   

5/ Bien acheter pour louer : diversifiez vos investissements immobiliers

 
Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, voilà un autre conseil important pour réussir ses investissements immobiliers. En cas de problèmes : impayés de loyer, vacance locative…, mieux vaut avoir pensé à diversifier ses placements. Pour un premier investissement locatif, il est conseillé pour un même budget de privilégier l’achat pour louer de plusieurs petites surfaces dans différents quartiers ou villes, plutôt qu’un seul bien immobilier d'importance. Autre conseil patrimonial : diversifier aussi les types d'investissements immobiliers : pourquoi pas investir dans un appartement neuf mis en location vide et dans un autre investissement en location meublée dans une résidence services, de type résidence étudiante par exemple.
Info en + : à noter qu’un investissement en résidence services offre un atout important pour les investisseurs. Grâce au bail commercial signé, un gestionnaire exploitant va s’occuper contractuellement d’entretenir la résidence, trouver les locataires, encaisser les loyers… pour l’investisseur, pas de gestion locative au quotidien !

 

6/ Ne cherchez pas de rentabilité illusoire pour votre investissement locatif

 
La réussite d'un investissement immobilier quand il s'agit d'acheter pour louer passe également par une certaine prudence en matière de rentabilité immobilière. Compte tenu des performances financières des placements classiques, un rendement immobilier de 3 à 4 % par an est très convenable pour un investissement locatif. Mieux vaut fuir les propositions de rentabilité illusoire et ne pas négliger de calculer la rentabilité de l’investissement par soi-même, en pensant également au coût des impôts fonciers et du crédit immobilier. 
Le coût d'un emprunt n'est en effet pas négligeable. Il est donc important de faire jouer la concurrence et de négocier au mieux le taux d'intérêt mais aussi l'assurance-emprunteur. Opter pour un courtier en crédit immobilier qui proposera plusieurs simulations de prêt est une solution pour réduire ce coût et donc d'obtenir ainsi un bon retour sur investissement.
N'oubliez pas que l'objectif d'un investissement immobilier réussi est de prendre de la valeur patrimoniale à long terme. Acheter pour louer un logement neuf aux dernières normes techniques et environnementales sera aussi un atout dans l'avenir. Peu de charges de copropriété ; mais aussi pas de travaux pendant les 10 premières années minimum avec les garanties propres au logement neuf, issues de l'achat sur plan. 

  

7/ Achat immobilier pour louer : pensez défiscalisation !

 
Une des clés de la réussite d'un achat immobilier pour louer est le bonus fiscal apportée par la défiscalisation immobilière. Avec le dispositif de soutien à l’investissement locatif du moment, la loi Pinel, vous déduirez, selon la durée de votre engagement locatif, entre 12 et 21 % du prix d’achat de vos impôts pour un logement neuf, dans la limite de 300 000 €. Un calcul de rentabilité intéressant, même si les montants des loyers de ces logements, plafonnés, sont un peu plus bas que la moyenne.
Info en + : à compter de 2023, puis encore davantage en 2024, le dispositif Pinel sera moins avantageux. Les bonus fiscaux seront revus à la baisse. Par exemple, en 2023, l’avantage fiscal Pinel serait abaissé à 10,5 % du prix d’acquisition pour un engagement de 6 ans de location, contre 12 % jusqu’à fin 2022. En 2024, le taux sera même porté à « seulement » 9 % pour 6 ans de mise en location. Les investisseurs ont donc tout intérêt à se lancer dès maintenant dans un achat neuf en Pinel.
Autre solution de défiscalisation
acheter pour louer et défiscaliser
Avec les différents dispositifs de soutien à l'investissement locatif, on peut se constituer un patrimoine immobilier tout en défiscalisant. © Stocklib
immobilière : la location meublée avec l’amendement Censi-Bouvard qui permet pour l’achat et la location pendant 9 ans, d’un logement neuf meublé en résidences services, de réduire ses impôts de 11 % du prix d’achat HT et de récupérer la TVA, soit 20 % d'économies sur l'achat pour louer d'un logement neuf ! Cet investissement Censi-Bouvard peut se réaliser dans les résidences étudiantes ou les résidences seniors.

Lire aussi - Défiscalisation immobilière 2021 : quelles sont les lois pour réduire vos impôts ?

 

8/ Acheter pour louer : sélectionnez bien votre locataire

 
Pour réussir son investissement locatif, il faut surtout bien choisir son locataire. Loyer inférieur à un tiers des revenus, possibilité de caution solidaire, caution pour l’intégralité du montant du loyer exigé de chaque participant en cas de colocation... Demandez le maximum de garanties aux futurs locataires afin de percevoir les loyers et donc de sécuriser votre investissement immobilier et surtout, in fine, de pouvoir assurer le remboursement de votre crédit immobilier. Toute rentabilité locative sera mise à mal si vous multipliez les périodes de vacance locative, c'est-à-dire sans locataire et donc sans loyer.
Info en + : il faut noter que le risque de loyers impayés est d’environ 2 % de l’ensemble des loyers encaissés en France, sur plus de 11 millions de logements au sein du parc locatif tricolore. 

 

9/ Mettez votre bien immobilier en gestion locative

 
Se simplifier la vie de propriétaire-bailleur, c'est aussi une des clés de la réussite d'un bon investissement locatif. Alors pourquoi ne pas opter pour la mise en gestion locative de votre bien immobilier ? Une agence immobilière vous déchargera des soucis, des démarches et assurera bien plus efficacement que vous le recouvrement d’éventuelles créances. Des avantages, surtout si vous habitez à distance, qui compensent largement les honoraires qu’elle vous demandera : 5 à 10 % du montant des loyers, charges comprises. Par ailleurs, ces honoraires sont déductibles de vos revenus fonciers. De quoi mieux amortir votre investissement immobilier, tout en se facilitant la gestion locative au quotidien.
Conseil en + : il peut être intéressant de privilégier une ville près de chez vous pour réaliser un investissement locatif. Cela peut permettre de faciliter la gestion en cas de problème dans le logement ou pour trouver un locataire.
  

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

10/ Souscrivez une garantie pour votre investissement locatif

 
Autre piste pour garantir le succès de son investissement immobilier : assurer le versement des loyers. Toujours dans l'idée de préserver votre patrimoine immobilier et donc de mieux le rentabiliser sur le long terme, il paraît intéressant d'assurer vos revenus locatifs et donc de souscrire à une assurance locative. Elle peut prendre la forme d’une classique assurance de loyers impayés qui permet de couvrir les créances et les éventuelles détériorations. Comptez 1,5 à 2,5 % de vos loyers pour être assuré contre le risque locatif via une compagnie d’assurance traditionnelle.
Info en + : si vous décidez de louer à un jeune de moins de 30 ans ou à un salarié précaire, la garantie Visale, couverte par l’Etat et Action Logement, permet également de couvrir le risque des loyers impayés mais également des éventuelles dégradations au sein du logement.
 
Conclusion pour bien acheter pour louer : en appliquant ces 10 conseils avant d'acheter pour louer, vous deviendrez alors un propriétaire-bailleur accompli pour qui investir dans la pierre n'aura plus de secret. De quoi réussir son investissement locatif dans la durée.
 
Par Rédaction

Acheter pour louer dans le neuf ou dans l'ancien ?

Vous hésitez à réaliser un investissement locatif dans le neuf ou dans l'ancien ? Charme de l'ancien immédiatement disponible ? Tout-confort du neuf avec ses avantages financiers et fiscaux ? Prix plus abordable à l’achat de l’ancien contre les atouts pécuniers et environnementaux du neuf dans la durée ? Découvrez dans le lien ci-dessous les différents éléments qui permettent de se faire une opinion entre investir dans le neuf ou l'ancien.

Lire ici - Investir dans le neuf ou l'ancien : les points clés à retenir

Tags investissement immobilier, investissement locatif, loi Pinel, Censi-Bouvard

Partager sur :

Autres paroles d'experts les plus récentes

Créée en 1999, la Fête des Voisins réunit désormais 30 millions de participants dans 50 pays à travers le monde, dont 10 millions en France. | Shutterstock
Fête des voisins : quelle organisation prévoir ?

Créée par une bande d’amis et voisins parisiens, la « Fête des Voisins » est devenue un rendez-vous traditionnel qui réunit 30 millions de personnes à travers le monde chaque année. Découvrez ici comment organiser une fête des voisins.

 - 12/09/2021
Le crowdfunding immobilier ou financement participatif est un nouveau moyen de soutenir la construction de logements neufs. | Shutterstock
Crowdfunding immobilier : comment ça marche ?

Crowdfunding immobilier ou financement participatif, c’est la nouvelle mode pour investir dans l’immobilier neuf avec de petits budgets et de forts rendements. Voici comment réussir votre placement financier grâce au crowdfunding immobilier.

 - 30/08/2021
Même s'il agit d'un logement neuf, un Dossier de Diagnostic Technique doit être fourni par le promoteur immobilier dans le cadre de la VEFA. | Shutterstock
Achat VEFA : quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires dans le neuf ?

Même s’il s’agit d’un logement neuf, la vente en état futur d’achèvement, la VEFA, nécessite bien la présentation de diagnostics immobiliers obligatoires. Voilà tout ce qu’il faut savoir sur les diagnostics immobiliers pour acheter puis louer un logement neuf.

 - 25/08/2021
Mode d'emploi pour bénéficier du PTZ 2022 pour acheter un logement neuf en résidence principale.
PTZ 2022 : acheter un appartement neuf avec un Prêt à Taux Zéro

Devenir propriétaire de sa résidence principale, le rêve d'un très grand nombre de Français et pour cela, le principal dispositif d'aide à l'accession à la propriété reste le PTZ. Le Prêt à Taux Zéro qui est déjà reconduit pour 2022. Voici comment acquérir un logement neuf avec le PTZ 2022.

 - 24/08/2021

Plus de paroles d'experts

Investir en France

carte programmes neufs France Immobilier neuf Centre Immobilier neuf Limousin Immobilier neuf Auvergne Immobilier neuf Bourgogne Immobilier neuf Ile-de-France Immobilier neuf Picardie Immobilier neuf Nord pas de Calais Immobilier neuf Haute Normandie Immobilier neuf Champagne Ardenne Immobilier neuf Lorraine Immobilier neuf Alsace Immobilier neuf Franche-Comté Immobilier neuf Rhônes-Alpes Immobilier neuf Provence-Alpes-Côte-d'Azur Immobilier neuf Languedoc-Roussillon Immobilier neuf Midi-Pyrénées Immobilier neuf Aquitaine Poitou Charentes Immobilier neuf Pays de la Loire Immobilier neuf Basse Normandie Immobilier neuf Corse Immobilier neuf Bretagne Immobilier neuf Dom-Tom

Sélectionnez la région que vous souhaitez consulter

Les infos de l'immobilier neuf

8 programmes neufs de Toulouse Métropole à l'honneur

8 programmes neufs de Toulouse Métropole à l'honneur

Le concours des Pyramides d'Argent 2021 a permis de récompenser 8 programmes immobiliers de Toulouse Métropole en Occitanie. Diaporama de ces programmes neufs...

So Art, nouveau programme neuf à Serris Val d'Europe

So Art, nouveau programme neuf à Serris Val d'Europe

Legendre Immobilier a été choisi pour réaliser un programme immobilier d'une centaine de logements neufs à Serris, Marne-la-Vallée. Focus sur le projet...

bot