Afin de faciliter votre navigation et vous proposer des offres adaptées, notre site utilise des cookies. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page sur le respect de la vie privée. Fermer

Actualités IMMOBILIER NEUF

Edition du 25/04/2018

Printemps de l’immobilier : comment ça se passe pour le logement neuf ?

achat immobilier 2018
Le printemps de l'immobilier 2018 s'annonce sous un meilleur jour, après un début d'année plutôt calme pour le logement neuf.

Tags immobilier neuf, logement neuf, crédit immobilier, printemps immobilier

Après un début d’année plutôt calme, comment se déroule le printemps de l’immobilier 2018 ? Un printemps où les acquéreurs sont de retour, après avoir beaucoup fréquenté les salons de l’immobilier. Explications.

« Sursaut printanier », voilà comment Cafpi caractérise la période en matière d’immobilier. Car il est vrai que le début d’année a été calme, voire très calme, après, il faut tout de même le rappeler, un premier trimestre 2017 exceptionnel l’an dernier.
C’est ainsi que le courtier Empruntis enregistrait un recul de 16 % de la demande de crédit immobilier sur l’ensemble du premier trimestre. Pourtant, les taux restent toujours autant attractifs : 1.48 % en moyenne. Les taux moyens pour emprunter en France au premier trimestre s’approchent des records, selon le dernier bilan de l’observatoire Crédit Logement / CSA.

Lire aussi -
Crédit immobilier : les banques toujours volontaires

De quoi peut-être expliquer le retour récent des primo-accédants sur le marché immobilier. Chez Cafpi, ils représentaient en mars 53 % de la clientèle, dont presque 20 % à avoir opté pour l’immobilier neuf. La part des secundo-accédants était de 37 %, pour 8 % d’investisseurs.
A noter que la part des acquisitions de logements neufs chez les secundo-accédants s’est envolée en mars passant au-delà des 27 %, contre seulement 12 % en février. A voir maintenant si cette tendance se confirme.

Records battus sur les salons de l’immobilier


Les récents salons de l’immobilier ont très souvent battu des records de fréquentation ou, tout du moins, su séduire les porteurs de projets immobiliers. Plus de 12 000 visiteurs ont été recensés dans les travées du nouveau Salon de l’Immobilier Neuf à Paris fin mars, 9 000 personnes ont visité le salon de l’immobilier de Lyon, 900 sur le salon du logement neuf de Rouen mi-avril…
De futurs acquéreurs qui pour pouvoir devenir propriétaire ont fait le choix d’emprunter davantage et sur des durées plus longues. Alors que l’on parle du retour des prêts sur 30 et 35 ans, cela se confirme avec un allongement de la durée moyenne du prêt chez les primo-accédants : 240 mois en mars, soit 4 mois de plus qu’en février chez Cafpi. Des prêts plus longs qui permettent de mieux solvabiliser certains profils.
Alors que les vacances de Pâques se poursuivent pour certaines zones et en attendant la période des nombreux ponts du mois de mai, les professionnels sont tout de même optimistes. Mai et juin 2017 avaient été marqués par la période électorale qui crée généralement de l’attentisme, le printemps de l’immobilier 2018 devrait donc être bien meilleur.Par Céline Coletto

L’immobilier de bureaux au top en Ile-de-France

A noter que si l’immobilier résidentiel a été plutôt attentiste au premier trimestre 2018, cela n’a pas été le cas pour l’immobilier de bureaux et notamment en Ile-de-France. D’après les derniers chiffres de Cushman & Wakefield, le volume placé en Ile-de-France a augmenté de 13 % en un an avec 742 000 m² placés. Cela représente 912 transactions, contre 781 un an plutôt, soit une progression de 17 %. Une demande placée en hausse qui du coup réduit l’offre disponible à 3,2 millions de m² immédiatement disponibles et un taux de vacance qui baisse encore à 5,7 % pour l’ensemble de la région. Paris atteint même un plus bas historique avec un taux de vacance de seulement 2.5 %. Les loyers sont de fait en hausse : + 4 % pour le neuf et une valeur de 690 €/m²/an, + 8 % sur la seconde main. Les bureaux « prime » atteignent même une valeur moyenne de 840 €/m²/an et cela devrait encore augmenter l’an prochain, selon le cabinet Cushman & Wakefield.

En savoir plus :

Rechercher un logement neuf à acheter partout en France
Actualité suivante »
« Actualité précédente

Partager sur :

Immobilier neuf en France

carte programmes neufs France Immobilier neuf Centre Immobilier neuf Limousin Immobilier neuf Auvergne Immobilier neuf Bourgogne Immobilier neuf Ile-de-France Immobilier neuf Picardie Immobilier neuf Nord pas de Calais Immobilier neuf Haute Normandie Immobilier neuf Champagne Ardenne Immobilier neuf Lorraine Immobilier neuf Alsace Immobilier neuf Franche-Comté Immobilier neuf Rhônes-Alpes Immobilier neuf Provence-Alpes-Côte-d'Azur Immobilier neuf Languedoc-Roussillon Immobilier neuf Midi-Pyrénées Immobilier neuf Aquitaine Poitou Charentes Immobilier neuf Pays de la Loire Immobilier neuf Basse Normandie Immobilier neuf Corse Immobilier neuf Bretagne Immobilier neuf Dom-Tom

Sélectionnez la région que vous souhaitez consulter

Programmes déjà vus

bot