Paroles d'expert MIEUX COMPRENDRE L'IMMOBILIER NEUF

Edition du 07/10/2021

PTZ 2023 : vers une prorogation ?

PTZ 2023
Bonne nouvelle les primo-accédants, le PTZ, Prêt à Taux Zéro, devrait être prorogé à l'identique jusqu'à fin 2023. © Shutterstock

Le Prêt à Taux Zéro, principal dispositif de soutien à l’accession à la propriété, devrait être prorogé à l’identique après 2022, a annoncé la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon. Voici comment fonctionnera le PTZ 2023.

Bonne nouvelle pour ceux qui veulent devenir propriétaire d’un logement neuf. La ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, a annoncé sur BFM Business, l’intention du gouvernement de proroger l’application du PTZ en 2023. Le Prêt à Taux Zéro 2023 pourra donc toujours permettre aux primo-accédants d’acheter un appartement neuf ou faire construire une maison après le 31 décembre 2022.

 

Le PTZ prolongé en 2023

 

Principal mécanisme pour devenir propriétaire d’un logement neuf (ou ancien avec travaux), le PTZ devrait être prorogé jusqu’à fin 2023. Annonce attendue par les professionnels de la construction et de l’immobilier neuf afin d’avoir de la visibilité, la ministre du Logement a ainsi prévu de prolonger l’application du PTZ au-delà de 2022. Le Prêt à Taux Zéro 2023 existera donc bel et bien.

 

Gratuit, téléchargez notre guide

“ Acheter un logement neuf : mode d'emploi ”

  • Les avantages du neuf
  • Comment financer un logement neuf
  • Achat en VEFA, mode d'emploi

Conformément au Règlement Général de Protection des Données – (UE) 2016/679., vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, il vous suffit d'en faire la demande par mail (dpo@gao-communication.com) ou par voie postale à GAO-Communication, 3D allée Charles Péguy 74940 Annecy-Le-Vieux.

Prêt à Taux Zéro 2023 : mode d’emploi

 

Pour rappel, le PTZ, Prêt à Taux Zéro, est, comme son nom l’indique, un prêt immobilier gratuit, garanti par l’Etat, sans intérêt. Il s’adosse à un crédit immobilier classique. Son montant peut atteindre 138 000 € après un calcul en fonction des conditions de ressources, de la composition du ménage et de la zone géographique où est situé le bien immobilier.

VIDEO - Profiter du PTZ pour acheter neuf © Trouver-un-logement-neuf.com
Parmi les conditions pour être éligible au PTZ 2023, 

- il ne faut pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années, 

- il faut acheter ou faire construire un logement neuf répondant aux dernières normes thermiques et environnementales en vigueur (ou effectuer de lourds travaux de rénovation pour un achat dans l’immobilier ancien),

- il faut respecter un plafond de ressources, remis à jour chaque année par l’administration fiscale,

- il faut également appliquer une quotité en fonction d’un zonage spécifique en fonction d’un montant plafond financier de l’opération pour le calculer… 

 

PTZ 2023 : les avantages pour acheter neuf

 

Le PTZ 2023 devrait offrir les mêmes avantages que le PTZ 2021 et le PTZ 2022 pour devenir propriétaire d’un appartement neuf acheté sur plan auprès d’un promoteur immobilier ou construire ou faire construire une maison neuve auprès d’un constructeur. Ainsi, en fonction de la composition du ménage, de la localisation du bien, le montant du PTZ 2023 pourra atteindre 138 000 €, si l’on prend les actuels barèmes en vigueur. 

Outre son atout de servir d’apport personnel aux yeux des banques, même en période de taux bas, il permet, grâce à un différé de remboursement jusqu’à 15 ans, de lisser son plan de financement et ainsi de boucler son budget pour acheter neuf. D’autant plus au moment où la recommandation du HCSF, Haut Conseil de Stabilité Financière, de ne pas dépasser 35 % d’endettement devient contraignante à compter de 2022.

L’efficacité et l’effet solvabilisant de ce dispositif réside surtout dans le différé de remboursement que le PTZ accorde. Pour rappel : Le prêt à taux zéro est accordé sur des durées de 20 à 25 ans selon les cas, et comprend 2 périodes :

la période de différé, pendant laquelle l’emprunteur ne rembourse pas le PTZ, période qui est, selon les revenus, de 5, 10 ou 15 ans,

la période de remboursement du prêt, qui suit le différé et varie entre 10 et 15 ans.

Prêt à Taux Zéro 2023
Les zones B2 et C, c'est-à-dire les zones les moins tendues, continueront à être soutenues par le PTZ en 2023. © Shutterstock
A noter que le PTZ est aussi cumulable avec d’autres dispositifs financiers comme le Prêt Accession d’Action Logement ou le PEL, Prêt Epargne Logement… Il donne droit également à des aides locales, métropolitaines ou régionales comme le Chèque Premier Logement à Marseille.

Lire aussi - Les aides locales pour acheter un logement neuf

 

Simulation PTZ 2023

 

En zone A, A Bis et B1, le montant du Prêt à Taux Zéro peut atteindre 40 % du montant total de l’opération à financer. C’est le cas par exemple de Lyon, Reims, La Rochelle… Par exemple, d’après les calculs du courtier VousFinancer, pour une famille de 4 personnes avec 50 000 € de revenus, acheter dans le neuf à Reims un bien de 200 000 € permet de bénéficier d’un PTZ de 80 000 € sur 20 ans avec 5 ans de différé d’amortissement, mais jusqu’à 15 ans possible sous conditions de revenus. 

Dans les villes des zones B2 et C comme Brest, Valence ou Lorient, le PTZ peut atteindre 20 % du montant global de l’opération, soit 40 000 € pour une opération de 200 000 €.

Lire aussi - Simulation PTZ : comment calculer le montant du Prêt à Taux Zéro ?

 

Besoin d’un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques pour votre projet immobilier

Pas de modification des conditions d’octroi du PTZ 2022 et 2023

 

Autre annonce de la ministre Wargon : la mise en attente de la contemporanéité des revenus de l’emprunteur. En effet, avait été prévu qu’à compter de 2022, le revenu fiscal de référence des ménages bénéficiaires d’un PTZ serait celui au moment de l’émission de l’offre de prêt et non plus en N-2, afin d’éviter les effets d’aubaine. Cette évolution du PTZ 2022 est finalement abandonnée pour le moment par l’exécutif.

« Nous avions envisagé une réforme dans laquelle on changeait le mode de prise en compte des ressources, puisque cela dépend des ressources des familles, pour aller vers des ressources en temps réel ; mais comme cela est très complexe à mener donc on ne le fera pas au 1er janvier 2022 », a indiqué la ministre Wargon sur BFM Business. Satisfaction donc si tout cela se confirme. Le PTZ devrait être maintenu à l’identique jusqu'à la fin 2023.

Par Céline Coletto

Tags immobilier neuf, PTZ, Prêt à Taux Zéro, PTZ 2023, Prêt à Taux Zéro 2023, primo-accédant, simulation PTZ 2023

Partager sur :

Autres paroles d'experts les plus récentes

Les règles des conditions d'octroi des crédits immobiliers vont devenir contraignantes pour les banques et donc les emprunteurs à compter de 2022. | Shutterstock
Prêt immobilier : comment emprunter en 2022 ?

De nouvelles règles plus contraignantes pour les banques et donc pour les emprunteurs vont s’appliquer au 1er janvier 2022 dans l’octroi des crédits immobiliers. Mode d’emploi pour emprunter en 2022 avec des solutions concrètes pour boucler son financement.

 - 13/10/2021
Créée en 1999, la Fête des Voisins réunit désormais 30 millions de participants dans 50 pays à travers le monde, dont 10 millions en France. | Shutterstock
Fête des voisins : quelle organisation prévoir ?

Créée par une bande d’amis et voisins parisiens, la « Fête des Voisins » est devenue un rendez-vous traditionnel qui réunit 30 millions de personnes à travers le monde chaque année. Découvrez ici comment organiser une fête des voisins.

 - 12/09/2021
Le crowdfunding immobilier ou financement participatif est un nouveau moyen de soutenir la construction de logements neufs. | Shutterstock
Crowdfunding immobilier : comment ça marche ?

Crowdfunding immobilier ou financement participatif, c’est la nouvelle mode pour investir dans l’immobilier neuf avec de petits budgets et de forts rendements. Voici comment réussir votre placement financier grâce au crowdfunding immobilier.

 - 30/08/2021
Même s'il agit d'un logement neuf, un Dossier de Diagnostic Technique doit être fourni par le promoteur immobilier dans le cadre de la VEFA. | Shutterstock
Achat VEFA : quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires dans le neuf ?

Même s’il s’agit d’un logement neuf, la vente en état futur d’achèvement, la VEFA, nécessite bien la présentation de diagnostics immobiliers obligatoires. Voilà tout ce qu’il faut savoir sur les diagnostics immobiliers pour acheter puis louer un logement neuf.

 - 25/08/2021

Plus de paroles d'experts

Immobilier neuf en France

Carte programmes neufs France Carte France Immobilier neuf Centre Immobilier neuf Limousin Immobilier neuf Auvergne Immobilier neuf Bourgogne Immobilier neuf Ile-de-France Immobilier neuf Picardie Immobilier neuf Nord pas de Calais Immobilier neuf Haute Normandie Immobilier neuf Champagne Ardenne Immobilier neuf Lorraine Immobilier neuf Alsace Immobilier neuf Franche-Comté Immobilier neuf Rhônes-Alpes Immobilier neuf Provence-Alpes-Côte-d'Azur Immobilier neuf Languedoc-Roussillon Immobilier neuf Midi-Pyrénées Immobilier neuf Aquitaine Poitou Charentes Immobilier neuf Pays de la Loire Immobilier neuf Basse Normandie Immobilier neuf Corse Immobilier neuf Bretagne Immobilier neuf Dom-Tom

Sélectionnez la région que vous souhaitez consulter

Les infos de l'immobilier neuf

Investir en Pinel+ : les premiers détails

Investir en Pinel+ : les premiers détails

A partir de 2023, une nouvelle version de la loi Pinel doit entrer en vigueur avec des logements neufs plus qualitatifs afin d'obtenir un bonus fiscal maximal...

Habiter la France de demain : quelles conséquences pour le logement neuf ?

Habiter la France de demain : quelles conséquences pour le logement neuf ?

Quels sont les leviers pour mieux construire la France de demain ? C'est l'ambition de la démarche « Habiter la France de demain » dont les conclusions étaient...

Programmes déjà vus

bot