Afin de faciliter votre navigation et vous proposer des offres adaptées, notre site utilise des cookies. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page sur le respect de la vie privée. Fermer

Nous suivre

Paroles d'expert MIEUX COMPRENDRE L'IMMOBILIER NEUF

Edition du 19/09/2017

Quel est le profil-type de l’investisseur dans l’immobilier neuf ?

défiscaliser en achetant dans le neuf
Payer moins d'impôt, voilà la première motivation des investisseurs immobiliers dans le neuf en cette année 2017.

Tags immobilier neuf, investissement immobilier, investissement locatif, Crédit Foncier

Grâce à une enquête du Crédit Foncier dédié à l’investisseur locatif, voici plus précisément le portrait-robot de l’investisseur dans l’immobilier neuf en 2017, dont les motivations notamment diffèrent de celui dans l’ancien. Explications.

Pour la cinquième année consécutive, le Crédit Foncier a interrogé plus de 2 700 investisseurs immobiliers afin d’étudier les attentes et motivations des particuliers qui investissent dans l’immobilier. Grâce à cette enquête, il est possible de dresser le portrait-robot spécifique de l’investisseur immobilier dans le neuf. Un bailleur qui n’a pas les mêmes motivations que l’investisseur dans l’ancien.

Première motivation : défiscaliser !


Alors que le locatif privé devrait représenter cette année 16,3 % des logements construits contre 11,6 % en 2014, confirmant ainsi la progression de ce marché, dans un environnement immobilier très porteur, les motivations des investisseurs dans l’immobilier neuf varient de celles qui choisissent l’ancien.
Tandis que la fiscalité n’est que la 7ème motivation des investisseurs dans l’ancien, elle est la première des investisseurs dans le neuf. En effet, deux tiers des répondants veulent payer moins d’impôts et défiscaliser en investissant dans l’immobilier neuf.
Autres finalités : se constituer un patrimoine pour 44 % des sondés et disposer d’un revenu complémentaire en vue de la retraite à 37 %. Parmi les réponses les plus citées, on trouve aussi l’idée de disposer d’un capital dans quelques années pour plus d’un quart des sondés, transmettre un bien aux enfants pour 24 % des investisseurs dans le neuf ou encore profiter des taux bas pour 17 % des sondés.

Investir dans une grande ville ? Pas forcément


Autre grosse différence avec l’immobilier ancien, le choix géographique de l’investissement. Alors que deux-tiers des investisseurs dans l’ancien privilégient une zone proche de leur domicile, ils sont 56 % dans le neuf à opter pour un autre département, voire une autre région que leur lieu de domicile.
Nouveauté de cette enquête : la part des investisseurs dans le neuf qui choisissent d’investir dans une grande ville a chuté de 15 points en un an : ils étaient 60 % en 2016 pour « seulement » 45 % en 2017 contre 34 % dans l’ancien.
Autre changement notoire, la part des investisseurs dans le neuf qui souhaitent revendre leur bien ne cesse de diminuer, passant de 62 % en 2013 à 49 % en 2017, soit 13 points de moins en quatre ans. Un recul identique que pour l’immobilier ancien.
Dans le même temps, la part des investisseurs confirmés qui souhaitent refaire un jour un investissement locatif est en nette augmentation chaque année: passant de 35 % en 2013 à 68 % en 2017.  Preuve, s'il en fallait une, de l'intérêt d'investir dans l'immobilier.

Dans l’ancien ou le neuf, le portrait-robot de l’investisseur locatif

En moyenne, l’investisseur locatif a 45 ans, vit en couple pour 73 % d’entre eux, et dispose dans son ménage d’un revenu de 70 300 €. Les investisseurs locatifs privilégient à une très large majorité les appartements contre 8 % les maisons. Le bien acquis comporte en moyenne deux pièces pour une surface de 45 m². Son coût médian est de 168 000 € au premier semestre 2017.
Ce bien est très souvent acquis grâce à un financement avec peu ou pas d’apport sur une durée moyenne de 20 ans et 5 mois. La baisse des taux de crédit immobilier a encouragé les investisseurs à acquérir des biens d’un montant plus élevé : montant en hausse de 7 % sur les deux dernières années. Avec 94 % des investisseurs locatifs qui sont très ou assez satisfaits de l’investissement qu’ils ont réalisé au premier semestre 2017, pas d’étonnement à apprendre que l’immobilier est le premier choix pour 70 % des personnes interrogées si elles avaient de l’argent à investir.

En savoir plus :

« Article précédent

Partager sur :

Immobilier neuf
en France

carte programmes neufs France Immobilier neuf Centre Immobilier neuf Limousin Immobilier neuf Auvergne Immobilier neuf Bourgogne Immobilier neuf Ile-de-France Immobilier neuf Picardie Immobilier neuf Nord pas de Calais Immobilier neuf Haute Normandie Immobilier neuf Champagne Ardenne Immobilier neuf Lorraine Immobilier neuf Alsace Immobilier neuf Franche-Comté Immobilier neuf Rhônes-Alpes Immobilier neuf Provence-Alpes-Côte-d'Azur Immobilier neuf Languedoc-Roussillon Immobilier neuf Midi-Pyrénées Immobilier neuf Aquitaine Poitou Charentes Immobilier neuf Pays de la Loire Immobilier neuf Basse Normandie Immobilier neuf Corse Immobilier neuf Bretagne Immobilier neuf Dom-Tom

Sélectionnez la région que vous souhaitez consulter

Programmes déjà vus

bot