Afin de faciliter votre navigation et vous proposer des offres adaptées, notre site utilise des cookies. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page sur le respect de la vie privée. Fermer

Nous suivre

Actualités IMMOBILIER NEUF

Edition du 16/10/2018

Un nouveau ministre du Logement qui réjouit les professionnels

ministère de la Cohésion des territoires
Nouvelles têtes au ministère de la Cohésion des territoires : Jacqueline Gourault remplace Jacques Mézard, Julien Denormandie lui reste. © Cohésion des Territoires

Tags logement, construction, immobilier, immobilier neuf, Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, Julien Denormandie, FFB, FPI, FFC

La nomination de Julien Denormandie à la tête d’un ministère de la Ville et du Logement, dans un plus vaste pôle dédié à la Cohésion des territoires, piloté désormais par Jacqueline Gourault, semblent réjouir le monde de la construction. Premières réactions.

Est-ce une satisfaction de façade ? Quoi qu’il en soit les premières réactions des institutions professionnelles du logement et du bâtiment semblent montrer une réjouissance à la nomination de Julien Denormandie à la tête d’un ministère dédié à la Ville et au Logement, dans un vaste ensemble piloté par Jacqueline Gourault, qui succède à Jacques Mézard à la Cohésion des Territoires.
En effet, à la FPI, Fédération des Promoteurs Immobiliers, on se réjouit dans un communiqué de « pouvoir poursuivre le travail entamé avec Julien Denormandie, sur le projet de loi ELAN comme sur les lois de finances ».
Si cette continuité est bienvenue, la FPI accueille aussi favorablement la grande innovation que constitue le nouveau périmètre du ministère de la Cohésion des territoires, élargi aux relations avec les collectivités territoriales. En effet, selon la Fédération des Promoteurs, « les ambitions affichées pour la politique du logement restent lettre morte sans l’adhésion et le volontarisme des élus locaux ». D’où l’attente que ce nouveau ministère crée « les conditions d’un meilleur dialogue entre les collectivités locales et les maîtres d’ouvrage, et libérer ainsi la construction ».
Alexandra
Julien Denormandie ministre de la ville et du logement
La nomination de Julien Denormandie en charge de la Ville et du Logement semble réjouir les institutions professionnelles de la construction. © Cohésion des Territoires
François-Cuxac, présidente de la FPI France, en profite d’ailleurs pour annoncer que « cette question-clé du rôle des élus locaux dans la politique de l’offre sera un des axes prioritaires des propositions de la FPI en 2019, dans un contexte de raréfaction des permis de construire », le tout à l’approche des élections municipales de 2020.

La FFB souligne l’importance du logement dans ce gouvernement


Même teneur dans les propos de la FFB, Fédération Française du Bâtiment, qui voit dans ce nouveau gouvernement la confirmation que le logement est un « pôle important de l’action publique ». D’abord grâce à la nomination de Julien Denormandie comme ministre chargé de la Ville et du Logement, alors qu’il a porté, en lien avec Jacques Mézard, le projet de loi ELAN et qu’il connait donc bien le secteur.
Mais aussi car le maintien du champ du logement au sein d’un ministère de la Cohésion des territoires élargi aux Relations avec les collectivités territoriales et piloté par Jacqueline Gourault « illustre l’importance du logement et des métiers qui en découlent dans ce qui constitue une priorité d’avenir ».
Reste que ces institutions sont prudentes. Si selon Jacques Chanut, l’ancien ministre Jacques Mézard a
« a souvent permis d’éviter le pire », il souhaite rencontrer au plus vite Jacqueline Gourault, « afin d’évoquer les moyens de sortir de la nouvelle crise du logement qui se dessine hors métropoles ».

Rencontrer au plus vite la nouvelle ministre des Territoires, Jacqueline Gourault


Sentiment partagé à la Fédération des Constructeurs de Maisons Individuelles, FFC, où l’on se félicite de cette nomination de Julien Denormandie comme ministre chargé de la Ville et du Logement. « Au moment où le secteur du logement neuf, et notamment la maison individuelle neuve, ne peut répondre aux attentes des ménages et donc voit son activité très nettement orientée à la baisse, nous sommes heureux de pouvoir compter sur un interlocuteur dédié », indique Gérard Lebesgue, président de la FFC. Tout en ajoutant l’importance « de pouvoir faire comprendre aux pouvoirs publics l’intérêt partagé de maintenir le PTZ au-delà du 1er janvier 2020 pour les zones B2 et C qui sont les oubliées de la politique du logement ». La FFC attend donc maintenant un rendez-vous au ministère pour faire part de ses propositions et souhaits.
Actualité suivante »
« Actualité précédente

Partager sur :

Immobilier neuf
en France

carte programmes neufs France Immobilier neuf Centre Immobilier neuf Limousin Immobilier neuf Auvergne Immobilier neuf Bourgogne Immobilier neuf Ile-de-France Immobilier neuf Picardie Immobilier neuf Nord pas de Calais Immobilier neuf Haute Normandie Immobilier neuf Champagne Ardenne Immobilier neuf Lorraine Immobilier neuf Alsace Immobilier neuf Franche-Comté Immobilier neuf Rhônes-Alpes Immobilier neuf Provence-Alpes-Côte-d'Azur Immobilier neuf Languedoc-Roussillon Immobilier neuf Midi-Pyrénées Immobilier neuf Aquitaine Poitou Charentes Immobilier neuf Pays de la Loire Immobilier neuf Basse Normandie Immobilier neuf Corse Immobilier neuf Bretagne Immobilier neuf Dom-Tom

Sélectionnez la région que vous souhaitez consulter

Les infos de l'immobilier neuf

bot