Afin de faciliter votre navigation et vous proposer des offres adaptées, notre site utilise des cookies. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page sur le respect de la vie privée. Fermer

Nous suivre

Suivez-nous sur

Paroles d'expert MIEUX COMPRENDRE L'IMMOBILIER NEUF

Edition du 09/11/2015

PTZ 2016 : comment en profiter dans l’immobilier neuf ?

PTZ 2016 plafonds de revenus
Davantage de ménages sont éligibles au Prêt à Taux Zéro en 2016 et 2017.

Tags Prêt à Taux Zéro, PTZ 2016

Le Prêt à Taux Zéro, PTZ, est éligible à davantage de primo-accédants en 2016 et continue de l'être en 2017, avec des conditions d’octroi élargies. Tous les détails pour en bénéficier lors de l’achat d’un logement neuf.

Le PTZ, qu’est-ce que c’est ?


Créé en 1995, le Prêt à Taux Zéro, a été maintes fois remanié pour soutenir l’accession à la propriété dans le cadre de l’achat d’un premier logement : c’est-à-dire la primo-accession. En 2016, ce prêt complémentaire sans intérêt et sans frais est une aide de l’État accordée, sous certaines conditions, aux personnes qui souhaitent devenir propriétaires de leur résidence principale pour la première fois. Un ménage qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale durant les deux dernières années est éligible, mais d’autres conditions d’octroi existent. 

Le PTZ 2016 ou comment financer 40 % de son bien immobilier gratuitement


En 2016 et 2017, ce PTZ est renforcé puisqu’il peut représenter 40 % du montant du bien immobilier quelle que soit la situation géographique
Prêt à taux zéro 2016 différé remboursement
Le PTZ permet de financer 40 % de son achat immobilier dans le neuf à taux zéro.
du logement (contre 18, 21 ou 26 % selon l’endroit où était situé le logement en 2015). 
Les plafonds de revenus permettant d’en bénéficier sont également augmentés de 1 000 à 8 000 € selon le profil des futurs acquéreurs. 
Ainsi, les couples avec 2 enfants souhaitant acheter un appartement neuf en zone B1, comme à Lyon, pourront prétendre à un PTZ jusqu’à 60 000 € de revenus annuels, soit 8 000 € de plus qu’en 2015. Le PTZ s’ouvre donc à davantage de ménages éligibles. 

PTZ+ 2016 : de nouvelles possibilités de réduire les mensualités


Autre nouveauté : un allongement du différé de remboursement de 5 ans minimum pour toutes les tranches de revenus et jusqu’à 15 ans, contre 0 à 14 ans en 2015 pour les deux premières tranches de revenus. Concrètement, les acquéreurs peuvent décaler le remboursement du prêt
PTZ 2016 exemple
Cas pratique de l'évolution positive des nouvelles modalités d'éligibilité du PTZ.
à taux zéro dans le temps d’au moins 5 ans. 
Cela va ainsi permettre d’étendre la durée de remboursement de la totalité des prêts, prêt principal et prêt à taux zéro, sur 20 ans minimum et donc si besoin, de réduire le montant des mensualités de prêt.
A noter que les conditions d’éligibilité au Prêt Accession Sociale, le PAS, garanti par l’État, sont aussi harmonisées sur celles du PTZ+, pour plus de simplicité.

Cas pratique d’un achat avec PTZ dans l’immobilier neuf

Couple avec 3 200 € de revenus mensuels, pour l’achat d’une maison neuve à Brest, en zone B2, de 200 000 € : éligible au PTZ pour un montant de 61 600 € avec un différé de remboursement de 5 ans.
Article suivant »
« Article précédent

Partager sur :

Immobilier neuf
en France

carte programmes neufs France Immobilier neuf Centre Immobilier neuf Limousin Immobilier neuf Auvergne Immobilier neuf Bourgogne Immobilier neuf Ile-de-France Immobilier neuf Picardie Immobilier neuf Nord pas de Calais Immobilier neuf Haute Normandie Immobilier neuf Champagne Ardenne Immobilier neuf Lorraine Immobilier neuf Alsace Immobilier neuf Franche-Comté Immobilier neuf Rhônes-Alpes Immobilier neuf Provence-Alpes-Côte-d'Azur Immobilier neuf Languedoc-Roussillon Immobilier neuf Midi-Pyrénées Immobilier neuf Aquitaine Poitou Charentes Immobilier neuf Pays de la Loire Immobilier neuf Basse Normandie Immobilier neuf Corse Immobilier neuf Bretagne Immobilier neuf Dom-Tom

Sélectionnez la région que vous souhaitez consulter

Programmes déjà vus

bot